Visite des partis politiques à Laâyoune

lundi 09 avril 2018

Visite des partis politiques à Laâyoune

Le Chef du Gouvernement, Docteur Saad Dine El Otmani a réaffirmé lundi 9 avril 2018 à l’occasion de la visite effectuée à Laâyoune, que l’objectif d’une telle rencontre était de communiquer avec les partis politiques des provinces sahariennes dans la perspective d’envoyer à la communauté internationale un message selon lequel « le peuple marocain avec ses différentes composantes est constamment solidaire quand il s’agit sa souveraineté nationale et de son intégrité territoriale. »

Le Chef du Gouvernement, Docteur Saad Dine El Otmani a réaffirmé lundi 9 avril 2018 à l’occasion de la visite effectuée à Laâyoune, que l’objectif d’une telle rencontre était de communiquer avec les partis politiques des provinces sahariennes dans la perspective d’envoyer à la communauté internationale un message selon lequel « le peuple marocain avec ses différentes composantes est constamment solidaire quand il s’agit  sa souveraineté nationale et de son intégrité territoriale ».
 
Dans une déclaration aux médias à l’occasion de cette rencontre nationale de mobilisation, le Chef du Gouvernement a ajouté que la présence des dirigeants des partis politiques - qu’ils soient dans la majorité gouvernementale ou dans l’opposition- reflète la cohésion et la solidarité autour de la question nationale du Sahara. Il a ensuite mis l’accent sur « le rôle primordial des élus pour faire face aux manœuvres et aux provocations fomentées par les séparatistes »  soulignant «  l’extrême gravité des récents  événements dans la mesure où  ils constituent une violation de l'accord de cessez-le-feu signé en 1991, face à laquelle le Maroc ne pouvait que riposter avec fermeté»
 
Le Chef du Gouvernement a rappelé que si S.M. le Roi Mohammed VI avait déjà adressé un message en la matière au Secrétaire général de l’ONU, et que la diplomatie marocaine avait exprimé clairement la position du Royaume quant à la question nationale, il appartient également aux  partis politiques, aux  parlementaires, aux élus, aux chioukhs, aux  notables et cadres sahraouis, aux acteurs de la société civile et aux anciens combattants de faire montre d’une mobilisation totale  et d’une grande  solidarité poour faire face à toute manœuvre susceptible de porter atteinte à la souveraineté du Maroc.
 
 
 

  • Discours
  • Circulaires
Lire la suite ...