Adoption du programme exécutif du plan national de promotion de l’emploi

jeudi 12 avril 2018

Adoption du programme exécutif du plan national de promotion de l’emploi

Le Chef du Gouvernement, Docteur Saad Dine El Otmani, a présidé mercredi 11 avril 2018 au siège de la Primature la deuxième réunion du comité interministériel de l’emploi, consacrée à l’adoption du programme exécutif du plan national de promotion de l’emploi, un programme qui, il importe de le rappeler, propose de nouvelles procédures enrichies par la contribution de l'ensemble des parties concernées (départements gouvernementaux, établissements publics et opérateurs économiques).

Le Chef du Gouvernement a mis l’accent à cette occasion sur la grande priorité que revêtait la question de de l’emploi pour son Gouvernement compte tenu de sa dimension développementale et de son étroit rapport avec le capital immatériel à travers la qualité de formation dispensée aux ressources humaines. « L’emploi, ajoutait le Docteur El Otmani, permet aussi d’assurer une vie décente, de réduire les disparités sociales et territoriales, de mettre en valeur le capital humain et de traiter la pauvreté et la précarité. »

Le Chef de gouvernement a souligné l'importance de « la coordination entre le gouvernement et les différents partenaires sociaux et économiques dans le cadre du traitement de la problématique de l'emploi, citant dans ce sens les propositions du président de l'association des présidents des régions au Maroc et de la présidente de la Confédération générale des entreprises du Maroc pour contribuer aux travaux de cette réunion, compte tenu de  l'importance de la dimension régionale dans la promotion de l'emploi, en particulier après le progrès réalisé par le Royaume en matière de régionalisation avancée et les prérogatives qui ont été transférées aux régions,  et compte tenu également de l'important rôle accompli par les entreprises pour booster les investissements et créer de nouvelles opportunités de l'emploi. 

Le Chef du Gouvernement a ensuite passé en revue les étapes franchies depuis la première réunion du comité interministériel de l'emploi, tenue en août 2017, rappelant la création de cinq groupes de travail thématiques chargés de se pencher sur les cinq orientations stratégiques du plan national de l'emploi. Il s'agit du groupe du soutien à la création de l'emploi, du groupe d'adaptation de l'éducation et de la formation aux besoins du marché du travail, du groupe d'intensification des programmes actifs de l'emploi et de soutien de la médiation, groupe d'amélioration des conditions de travail, et enfin groupe du soutien de la dimension régionale dans l'emploi. « Tous ces groupes, ajoutait le Chef du Gouvernement, étaient chargés de veiller à la mise en œuvre de procédures pratiques du programme exécutif du plan national, tout en déterminant son échéancier ». Les résultats des travaux de ces groupes ont donné lieu à une plateforme essentielle pour l’élaboration du programme exécutif d’un plan national pour l’emploi fondé sur une approche intégrée prenant en considération les différents éléments à même de contribuer à la création d’emploi.

Le Chef du gouvernement a rappelé que le programme en question avait été soumis dans une première étape au comité technique de suivi le 27 mars 2018, puis au Conseil supérieur de la promotion de l’emploi le 28 mars 2018 pour consultation avant d’être soumis au Comité interministériel de l’emploi pour son adoption après approbation.                 

Le chef de gouvernement a appelé l'ensemble des parties concernées à adhérer à l'application du programme exécutif, en particulier les procédures prioritaires, exprimant sa détermination à superviser et suivre d'une façon continue et directe les réalisations de ce programme. 

Les membres du comité ont suivi, durant cette réunion, un exposé détaillé du ministre de l'Emploi et de l'insertion professionnelle, où il a présenté les mesures et procédures du programmes exécutif du plan national de la promotion de l'emploi qui permettra de donner une vision claire sur les programmes à exécuter durant la période 2018-2021 et de déterminer leur planning et le coût budgétaire nécessaire à leur réalisation.

Il importe de noter que les résultats escomptés de ce programme durant la période 2018 – 2021 seront : la création de 1.200.000 postes et opportunités d’emploi à l’horizon 2021, l’amélioration de l’employabilité de 1000.000 chercheurs d’emploi, le maintien de taux d’activité à plus de 46%, la création de plus de 20.000 unités économiques.

Ont pris part à cette réunion le Ministre d’Etat chargé des Droits de l’Homme, le Ministre de l'Aménagement du Territoire National, de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la Ville, le Ministre de la Jeunesses et du Sport, la Ministre de la Famille, de la Solidarité, de l'Egalité et du Développement Social, le Ministre  Délégué auprès du Chef du Gouvernement Chargé des Affaires Générales et de la Gouvernance, la Secrétaire d'Etat auprès du ministre du tourisme, du transport aérien, de l'artisanat, de l'économie sociale, chargée de l'artisanat et de l'économie sociale, le Secrétaire d'Etat auprès du Ministre de l'Education Nationale, de la Formation Professionnelle, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, chargé de l'Enseignement Supérieur et de la recherche scientifique, le Président de l’Association des Présidents des Régions du Maroc, la Présidente de la Confédération Générales des Entreprises du Maroc ainsi que des représentants des départements ministériels membres du Comité.

  • Discours
  • Circulaires
Lire la suite ...